Confort d’été

Sélection de ressources

La notion de confort d’été a été définie dans la RT2005 (Réglementation thermique 2005). Elle stipule que la température intérieure conventionnelle (TIC) doit être inférieure à la température de référence, laquelle est de 26° dans la RT2012.
La préservation de cette TIC résulte de plusieurs facteurs : la conception d’un bâtiment, son architecture, les matériaux utilisés, ainsi que sa gestion.

Le climat méditerranéen ainsi que le changement climatique nous obligent en région Provence-Alpes-Côte d’Azur à prendre en compte la notion de confort d’été.
C’est dans ce contexte qu’EnvirobatBDM a conçu BâtiFRAIS, le colloque national interprofessionnel dédié au confort d’été dans le bâtiment.

Retrouvez dans cette sélection de ressources tous les éléments pour intégrer le confort d’été dans vos projets :

Réglementation
La RE2020 intègrera le confort d’été comme un de ses trois principaux objectifs avec la performance énergétique et la diminution de l’empreinte carbone.
Découvrez notre sélection de ressources sur la RE2020 pour plus d’informations.

Retours d’expérience

Le colloque BâtiFRAIS, consultez les documents de présentation et synthèses des éditions

Outils
Rafraîchir les villes : des solutions variées
Ademe, collection « Ils l’ont fait », mai 2021
Ce guide propose une approche synthétique, multicritères et opérationnelle des solutions émergentes ou éprouvées, adaptées à différents contextes climatiques. Il s’agit d’éclairer la décision des acteurs publics et privés, tant sur leurs choix d’aménagement, de construction, de rénovation des bâtiments que d’aménagement des espaces extérieurs.

Des solutions pour rafraîchir les villes - recueil international : s’inspirer d’expériences dans le monde selon la variabilité des climats d’aujourd’hui et de demain
Ademe, octobre 2021
Ce recueil présente des REX ? de rafraîchissement urbain issus de projets d’aménagement avec des éléments remarquables quant à leur mise en place, dans différentes zones géographiques et climatiques du monde. Il présente des éléments-clés et exemplaires de solutions (vertes, bleues ou grises) adaptées aux conditions climatiques actuelles et futures de chaque territoire développé au sein des fiches récapitulatives.

Confort d’été et rénovation énergétique : mieux comprendre et passer à l’action
Fiche pratique du Cercle Promodul Inef, janvier 2022

Réglementation RE2020 et confort d’été : la méthode
XPair, 14/09/2021

Confort d’été, document de préconisations lors des différentes phases d’un projet pour atteindre un confort d’été satisfaisant, réalisé par Daniel Fauré

Rénovation : adapter son logement aux fortes chaleurs
Ademe, juin 2022
Guide des solutions d’aménagement possibles dans le logement et le jardin pour éviter de recourir à la climatisation. En dernier recours, il propose également des solutions de climatisation réfléchies, anticipées et moins énergivores.

Le Cerema crée des outils pour évaluer le confort d’été dans les logements rénovés : RITE
Cerema, 24/03/2021

Surventilation et confort d’été : guide de conception
Ademe, juin 2018
Les bâtiments à très faible consommation ont, du fait de leur forte inertie et de leur forte étanchéité, une tendance à présenter des périodes de surchauffes, inconfortables pour les occupants et/ou créatrices de surconsommation dans les bâtiments climatisés. Ce guide dresse un état des lieux et établit des recommandations pour concevoir et mettre en oeuvre des systèmes et des équipements de surventilation dans les bâtiments neufs et rénovés.

Comment garder son logement frais en été ?
Tuto de l’Ademe, juin 2022
Chaud dehors, frais dedans : garder son logement frais en été
Guide pratique de l’Ademe, juin 2021

Panorama des protections solaires, retour d’expérience des projets BDM
EnvirobatBDM, novembre 2021

Confort d’été et solutions fondées sur la nature (vol. 1, 2020) et (vol. 2, 2021)
Envirobat Grand Est, 2020 et 2021

Les îlots de chaleur urbain (ICU)
Facteurs de surchauffe en ville, la bétonisation et l’absence d’espaces verts contribuent à identifier des îlots de chaleur urbain qui influent sur le confort d’été des logements riverains. Retrouvez plus d’éléments dans notre sélection de ressources sur la lutte contre l’effet des ICU.

Confort d’été et réduction des surchauffes, 12 enseignements à connaître
Rapport AQC-EnvirobatBDM, juillet 2019

Surchauffe urbaine : recueil de méthodes de diagnostic et d’expériences territoriales
Ademe, décembre 2017
La surchauffe des villes rend la pratique quotidienne des espaces de vie urbains inconfortable pour les citadins. En cas de canicule, l’absence de rafraîchissement nocturne des villes devient un enjeu de santé. Les collectivités territoriales, se trouvent aujourd’hui confrontées à la nécessité de rafraîchir leurs villes. Ce recueil présente les méthodes couramment utilisées, leurs intérêts et leurs limites, pour porter à connaissance les enjeux de surchauffe urbaine auprès de tous les acteurs de l’aménagement urbain et de la société civile. Cinq expériences de diagnostic sont détaillées avec les enseignements que les collectivités en ont tirés.

Ilots de chaleur : quel climat urbain pour demain ?
Le Monde, 8/07/2022

La végétalisation
Végétaliser : agir pour le rafraîchissement urbain - Les approches variées de 20 projets d’aménagement
Ademe, juillet 2020
L’Ademe publie ce recueil de 20 fiches de présentation de divers projets de végétalisation, portés par des collectivités de toute taille, dans des contextes territoriaux, climatiques et sociaux variés, contribuant au rafraîchissement urbain classées en 3 catégories :

  • préservation de la nature et réensauvagement
  • désartificialisation et renaturation
  • approche réglementaire et nouveaux outils pour l’aménagement

L’arbre en milieu urbain - Pour lutter contre le changement climatique et contribuer à la sauvegarde de la biodiversité : l’apport des outils ARBOClimat et Sésame
Ademe, octobre 2020
Ce document présente en 4 pages l’apport des outils ARBOClimat et Sésame, destinés aux services techniques des collectivités et aux professionnels de l’aménagement, pour lutter contre le changement climatique et contribuer à la sauvegarde de la biodiversité.

Etat des lieux
La climatisation de confort dans les bâtiments résidentiels et tertiaires : état des lieux 2020
Ademe, juin 2021
La climatisation dans le bâtiment : état des lieux et prospectives 2050
Ademe, novembre 2021
Conséquence de la multiplication des épisodes caniculaires ces dernières années, le marché des équipements de la climatisation a explosé, et la climatisation pèse désormais de manière significative dans les consommations d’énergie nationales et dans les émissions de CO2. L’Ademe, publie la synthèse d’une étude d’évaluation de ces consommations et ces émissions, résultat d’une enquête menée auprès de ménages. Il en ressort que la prise de conscience des utilisateurs est inévitable pour mener vers une maîtrise du développement et des usages de ces équipements, nouvel enjeu environnemental pour les années à venir.

Quelques applications locales
Climatologie urbaine : enseignements du programme MUSTARDijon
Ademe Bourgogne-France-Comté, Dijon métropole, le Centre de recherches de climatologie (CRC Biogéosciences) et Théma, janvier 2020
Présentation du programme MUSTARDijon : cinq années de mesure urbaines pour caractériser le phénomène d’îlots de chaleur sur le territoire.

Monitoring des îlots de chaleur urbain à Toulouse métropole
Ademe Occitanie, août 2021 - Collection Ils l’ont fait.
Le PCAET (Plan climat air énergie territorial) de Toulouse métropole prévoit un diagnostic de vulnérabilité climatique ainsi qu’une stratégie simplifiée d’adaptation au changement climatique. Toulouse métropole a travaillé avec le Centre national de recherches météorologiques de Météo France (CNRM) pour mettre au point un réseau de stations météorologiques sur le territoire qui enregistrent en temps réel les phénomènes de micro-climatologie urbaine, dont les ICU. Cette présente l’apport de ce monitoring sur la mise en place d’actions.

Consultez également notre page Scoop.it dédiée au Confort d’été pour suivre l’actualité du sujet !

Voir aussi

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe