Systèmes d’assainissement collectifs et individuels

Selon la nature du bâtiment et le choix de la collectivité, on distingue deux grands types d’assainissement : individuel et collectif. Une fois « usée », l’eau est donc évacuée vers le système d’assainissement, lequel après traitement la rejette, plus ou moins propre, dans le milieu naturel.

Le type d’installation retenu dépend principalement de la quantité d’eau à traiter, du lieu d’implantation, de la fragilité du milieu récepteur, de la volonté de protection de l’environnement... En réponse à cela, les techniques d’assainissement sont multiples.

Cette fiche est donc une tentative de synthèse non exhaustive des systèmes et techniques actuels, toutes échelles confondues, respectueux ou non de l’environnement.

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe