Structure - La pierre sèche

Autrefois utilisée par commodité et nécessité comme matériau ramassé ou extrait sur place pour gagner des parcelles cultivables mais aussi construire des chemins, des routes, des barrages, des ponts et autres enclos et cabanes utilitaires, la pierre sèche fut ensuite délaissée.

Aujourd’hui, la préoccupation environnementale nous conduit à analyser les réponses du passé pour réagir et adopter d’autres comportements plus respectueux des ressources, du climat, des hommes et du paysage. Ainsi la pierre sèche bénéficie-t-elle d’une attention toute nouvelle comme réponse innovante pour le développement durable.

Fiche réalisée par un groupe de professionnels, dans le cadre de la formation continue QEB de l’ENSA Marseille-Luminy 2008 (Sylvain Fayet, Claire Cornu, Isabella Tello, Arnault Guin, Christelle Rostain-Magnin)

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe