Se passer de pare-vapeur ?

Synthèse thématique de deux discussions portant sur un thème similaire.

Les questions :

  • « Sur un projet de construction neuve ... on me dit qu’il n’est pas nécessaire de mettre un pare vapeur. Après avoir cherché dans la littérature, je n’ai rien trouvé. Me le confirmez-vous ? Avez-vous un retour d’expérience ? » (octobre 2010)
  • « Dans une réhabilitation un peu compliquée ... le pare vapeur me pose problème car je voulais garder les pannes apparentes. Avez-vous déjà testé de vous passer de pare-vapeur ? » (mars 2011)

Le débat s’est principalement orienté autour des points suivants :
> Le positionnement du pare-vapeur
> la question plus globale de la gestion de l’humidité dans une paroi
> l’intérêt d’avoir une paroi perspirante

Cette synthèse est accompagnée d’un extrait de présentation, réalisée par Midi E.N.R. sur les risques de condensation en isolation thermique intérieure.

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe