Premier état du programme « OQAI - Bâtiments performants en énergie »

" Premier état de la qualité de l’air intérieur et du confort dans des bâtiments performants en énergie
Lors de la 5e édition des « Défis Bâtiment Santé » le 2 juin 2015, l’OQAI a rendu public les premiers résultats de son programme « Bâtiments performants en énergie ». Des premiers éclairages relatifs au confinement, aux concentrations en COV, aldéhydes, particules, radon et dioxyde d’azote dans les différentes pièces du logement et à différentes saisons, à la contamination fongique, au confort thermique et au fonctionnement des systèmes de ventilation sont disponibles. L’OQAI a été missionné pour étudier la qualité de l’environnement intérieur de bâtiments performants en énergie (BPE), neufs ou rénovés, à usage d’habitation, d’enseignement et de bureaux. Pour ce faire, il a élaboré, avec ses partenaires scientifiques et techniques, un protocole harmonisé et mis en place une base de données nationale permettant la collecte de données de qualité d’air intérieur et de confort d’ambiance (thermique, acoustique et visuel).
Cette base est alimentée au fil de l’eau par les données collectées selon ce protocole par des partenaires du dispositif, publics et privés. A ce jour, une trentaine d’opérateurs se sont engagés dans ce dispositif et près de 100 bâtiments seront investigués à fin 2015. Cette base n’a pas vocation à être statistiquement représentative du parc français de BPE puisque les bâtiments ont été sélectionnés sur la base du volontariat et correspondent, pour la majorité d’entre-eux, à des bâtiments démonstrateurs soutenus dans le cadre du PREBAT. En revanche, sa richesse réside dans le détail des informations collectées sur les bâtiments pris en compte, portant sur l’environnement extérieur, le bâti, les équipements et systèmes, la qualité de l’air intérieur, le confort des occupants et leurs habitudes d’occupation et d’usage du bâtiment.
Le premier état de la qualité de l’environnement intérieur de 16 bâtiments d’habitation performants en énergie (32 logements) a été réalisé à partir des données complètes d’enquête insérées en base de données à la date du mois de mai 2014.
Le prochain état de la qualité de l’environnement intérieur dans les bâtiments d’habitation sera dressé fin 2015. Le jeu de données plus conséquent permettra de confirmer ou d’infirmer les premières tendances et de réaliser des exploitations statistiques plus poussées."

Voir en ligne

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe