Les pollutions de l’air à l’intérieur des locaux

Cet article présente de manière synthétique les différentes sources de pollutions pouvant affecter la qualité de l’air intérieur d’un bâtiment :

  • biologique et bactériologique : agents allergènes (pollens, acariens, animaux domestiques), moisissures, agents pathogènes, ...
  • pollutions urbaines
  • équipements intérieurs et mobilier
  • activité humaine
  • ...

Le lien avec la question de la ventilation et du renouvellement d’air est primordial.

Article rédigé par Bernard Arditti, expert judiciaire et architecte au sein de l’agence Arditti-Jumel, basée à Manosque.

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe