Les phénomènes d’ilots de chaleur en milieu urbain dense

Le phénomène dit « d’îlot de chaleur urbain » (ICU) correspond à l’observation de différences sensiblement positives entre les températures de l’air mesurées en site urbain et celles des campagnes environnantes. L’évolution spatiale de la température se traduit par un pic semblable à un « îlot ».

La fiche présente ce phénomène, ses origines (facteurs naturels et anthropiques), ainsi que son impact sur la consommation énergétique des bâtiments. Il détaille ensuite les actions possible pour atténuer ce phénomène, à la fois à l’échelle urbaine et à l’échelle du bati.

Ce document a été réalisé par le groupement CSD Azur - Domene - In Vivo, mandaté par l’Etablissement public d’aménagement Euroméditerranée en tant qu’AMO en qualité environnementale.

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe