L’usager au coeur du développement durable

Le secteur bâti a relevé le défi de la performance environnementale et notamment énergétique en alliant la conception bioclimatique avec des solutions techniques innovantes, mises en œuvre dans les bâtiments à Haute Performance Énergétique, à Basse Consommation et à Energie Positive.

Les retours d’expérience sur ces bâtiments sont encore peu nombreux, mais tous tendent à prouver que construire ou rénover dans une démarche de développement durable, notamment de performance énergétique peut parfois être contre-productif si on ne s’intéresse pas aux usagers : occupants et gestionnaires.

Une construction ou rénovation performante énergétiquement ne peut éluder les occupants - usagers, bien au contraire, ils sont plus que jamais partie prenante dans la réussite de ces opérations. Et, plus le bâtiment possède un objectif ambitieux, plus le comportement des usagers joue un rôle dans la réussite du bâtiment et ses performances énergétiques.

A l’échelle du bâti, il est proposé ici une synthèse des premiers retours d’expériences : les erreurs à éviter, les premières solutions en cours, et quelques propositions possibles.

Ce mémoire a été réalisé par un groupe de professionnels dans le cadre de la formation continue « La qualité environnementale du projet architectural et urbain en régions méditerranéennes » de l’école nationale supérieure d’architecture de Marseille.

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe