Isolant - Paille de lavande, riz, canne

Les pailles de lavande, riz et canne de Provence disposent de bonnes caractéristiques thermiques pour l’isolation des bâtiments. L’intérêt est de valoriser un sous-produit agricole local dans le sud de la France et donc d’éviter l’énergie grise due au transport.

Cette filière prometteuse est en début de développement et il est donc difficile de trouver des informations techniques, ou même des fabricants. Seule la paille de lavande commence à être commercialisée, et des études sont en cours pour les autres.

Selon le conditionnement (vrac ou briques), on peut les utiliser pour l’isolation des murs, sols, toitures et cloisons. Il est également possible de faire des enduits de paille de lavande avec de la chaux aérienne pour la restauration de vieux bâti ou de doubler un mur existant.

Fiche réalisée par Louis Henrionnet, étudiant-ingénieur en 5°année à l’Ecole Centrale de Marseille, dans le cadre d’un stage au sein d’Envirobat Méditerranée. Elle a été mise à jour en mars 2012, par Mikaël Castagnet, élève ingénieur à l’ESIL.

Vous pouvez également consulter :

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe