Isolant - Laine de chanvre

Le chanvre peut se présenter sous différentes formes :
- Granules de chènevotte destinés à l’utilisation en vrac, par déversement ou insufflation
- Granules et fibres longues (chanvre entier) ; chènevotte + filasse, isolant très fibres.
- Fibres longues seules (laine de chanvre) : laine de chanvre en vrac à disposer manuellement ou mécaniquement (projetée ou insufflée) ; en rouleaux et en panneaux semi-rigides

La laine de chanvre est élaborée à partir de la fibre de chanvre, à laquelle sont adjointes des fibres de type polyester dont le but est de lier les fibres de chanvre entre elles. Elle a de grandes capacités thermiques, hygrométriques, acoustiques et joue le rôle de paroi respirante : confort et économies d’énergie été comme hiver, confort acoustique et maintien de ses performances par temps humide.
Les principaux domaines d’application : toitures en rampants, sous toitures, combles, cloisons, doublage de murs, murs isolés par l’intérieur ou l’extérieur, murs à isolation médiane, planchers et ossature.
La chènevotte non traitée peut être utilisée telle quelle sur le chantier comme granulat pour bétons allégés, enduits légers et pour la fabrication de blocs préfabriqués.

Fiche réalisée par Claire Marcoz de l’association ARGOCE, et mise à jour par Benjamin Vial puis par Léa Atmani, élèves ingénieurs matériaux, en stage au sein d’Envirobat Méditerranée.

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe