Feuilles de calcul EVAPEAU

Ces feuilles de calcul permettent de simuler le fonctionnement en régime établi et de prédimensionner les systèmes de rafraîchissement à évaporation d’eau.

Le confort d’été est une préoccupation importante, pour les opérations de construction neuve et réhabilitation de bâtiments, en régions méditerranéennes notamment.

Une conception bioclimatique, ainsi qu’une recherche systématique d’amélioration de l’efficacité énergétique des équipements électriques utilisés dans le bâtiment, permettent de minimiser les besoins de rafraîchissement artificiel.

Mais dans de nombreux cas, notamment lorsque les apports internes sont importants du fait de l’occupation relative élevée des surfaces bâties et du nombre d’équipements électriques utilisés, il reste des apports internes à évacuer de manière artificielle.

Les systèmes de rafraîchissement par évaporation d’eau, utilisés seuls ou en compléments d’autres systèmes (surventilation, puits provençaux, systèmes thermodynamiques, dessicant cooling,...), peuvent être une solution intéressante pour minimiser les coûts d’investissement, les puissances électriques installées et les consommations d’électricité.

Les feuilles de calcul « EVAPEAU » permettent de simuler le fonctionnement de ces systèmes en régime établi et de les prédimensionner.

Trois types de systèmes sont examinés :

  • les systèmes évaporatifs direct,
  • les systèmes évaporatifs indirects,
  • les systèmes évaporatifs indirects améliorés.

Feuilles de calcul réalisées par François Vallet, fondateur du bureau d’études ENERVAL.

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe