Eco-matériaux : principes d’assurance, techniques courantes et non courantes

Dans un projet de construction, les travaux (matériaux, mise en œuvre) peuvent être réalisés de deux manière :

  • technique courante (DTU, règles professionnelles, ATEC ou ATE)
  • technique non courante (cahier des charges fabricant, Avis technique non validé par la C2P, pass’inovation, ATEX ?, enquête de technique nouvelle, ...)

Le choix de la technique employée impacte la manière dont pourra être assuré le bâtiment.

Ce diaporama vise à faire le point sur ces deux cas de figure et les implications en matière d’assurance. Le cas des isolants bio-sourcés est abordé plus précisément.

Diaporama réalisé par la SOCABAT, pour le compte de la SMABTP et présenté lors du club innovation du 23 novembre 2010.

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe