Des bâtiments basse consommation (BBC)… en exploitation !

Si l’heure est à la généralisation de la basse consommation, la performance réelle des bâtiments en fonctionnement reste une véritable question.
Entre qualité de conception (traitement des détails, dimensionnement des installations,...), soin apporté à la mise en œuvre, qualité de la mise en service et de l’exploitation du bâtiment, comportement des usagers, etc., les paramètres impactant la performance réelle des bâtiments sont nombreux.
Par ailleurs, il est essentiel de comprendre que le calcul conventionnel des consommations énergétiques est essentiellement réglementaire et ne peut donc en aucun cas servir de base à une estimation des consommations réelles du bâtiment.

En 2011, le recul est maintenant suffisant pour tirer les conséquences des premières opérations performantes et différentes études permettent de capitaliser ces premiers retours d’expérience.

Concernant les mesures de performances réelles des bâtiments :

  • L’ADEME Rhône-Alpes a présenté les résultats des premières campagnes d’évaluation lourdes menées en région
  • Le Cabinet Enertech a présenté les enseignements des campagnes visant à comprendre les écarts entre prévisions et mesure
  • Un bilan a été réalisé sur la tour Elithis à Dijon afin d’identifier s’il s’agit vraiment d’un « bâtiment à énergie positive ».

Concernant la non-qualité de mise en œuvre :

  • En 2011, l’AQC a livré une étude sur les retours d’expériences d’acteurs précurseurs dans la réalisation et l’exploitation d’opérations à basse consommation énergétique afin de mieux connaître les risques de non-qualité associés à ce type d’opération.
  • Une deuxième étude réalisée par l’AQC et intitulée « REX ? BBC & Risques », dans le cadre du programme RAGE (Règles de l’art Grenelle Environnement 2012) a été publiée en juillet 2012. Pour la consulter, cliquez ici.
  • La région Bourgogne a témoigné dans le Moniteur des problèmes rencontrés sur les chantiers de trois bâtiments basse consommation.

Retrouver également le retour d’expérience de la Région Languedoc Roussillon sur ses opérations immobilières des lycées.

Concernant le non-qualité de mise en œuvre :

Ces retours d’expérience sont à encourager pour tirer des enseignements pour l’ensemble des métiers et travailler ensemble à l’amélioration des pratiques professionnelles !

Actualités

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe