Isolant - Balle de riz

La balle de riz, sous-produit dérivé de la transformation des céréales fait partie des isolants bio-sourcé du bassin méditerranéen. Elle est constituée par l’ensemble des bractées ou glumelles qui renferment le grain.
Cet article présente les résultats du travail réalisé par l’association le Village à Cavaillon pour la caractérisation de ce matériaux.

Toutes les informations techniques concernant la balle de riz sont rassemblées sur une plateforme cloud, ici.

Le riz et la balle

Ce sous-produit agricole est présent en grande quantité en Camargue, il est utilisé pour divers usages notamment en tant que litière pour animaux. Mais Il est aussi dors et déjà utilisé en tant qu’isolant dans d’autres pays producteurs ; notamment en Italie, en Asie et en Amérique. C’est plus récent en France.

Parmi les nombreux avantages que présente ce produit, on relève notamment le fait qu’aucun adjuvant ni aucun produit nocif pour l’homme et l’environnement ne sont présents. Elle est entièrement recyclable ou compostable en fin de vie. C’est un produit local (PACA). Elle possède un bon pouvoir isolant (dense, adapté au confort d’été). Elle est peu absorbante et riche en silice, ce qui la rend relativement résistante à l’humidité et cela permet d’avoir des parois respirantes. C’est un produit en vrac qui peut se souffler (avec du matériel adapté). Elle est non comestible pour les rongeurs et les insectes. Bien sur, peu d’espace d’air avec cet isolant, ce qui lui donne un effet retardant en cas d’incendie. On peut la mélanger aux enduits, les bétons etc... Tout ça, pour un prix très faible.

Cependant, il n’y a à ce jour aucun réseau de distribution. Le Conditionnement en vrac ne se fait qu’en en grosse quantité (seul Le Village à Cavaillon peut vous en fournir en sac ou bigbag).Comme tout les isolants végétaux, il ne doit être en contact avec l’eau. Il doit être stocké à l’abri de la pluie, pendant le transport et en attendant sa mise en œuvre.

Au vu de ces qualités, la balle de riz est un produit de plus en plus utilisé sur les chantiers, notamment pour l’isolation de la toiture et des planchers. De plus, les bureaux de contrôle ne freine pas son utilisation dans les ERP (Établissement Recevants du Public).

DETAILS TECHNIQUES :

· Capacité thermique

Des mesures de conductivité thermiques (Lambda) ont été réalisé auprès du CSTB , elle donne les valeurs suivantes.

-Vrac non tassé (environ 120 kg/m3, combles perdus) : 0.048 + 10% de marge

-Vrac tassé (environ 150 kg/m3, remplissage caissons) : 0.053 + 10% de marge

La méthode utilisée pour aboutir à ces valeurs est décrite dans un document disponible ici. Une marge de 10% a été rajoutée pour prendre en compte les incertitudes d’essais, le nombre d’échantillons testés, ...

· Réaction au feu

· Odeur / émissions COV

· Fongique

· Masse volumique

· Eau et vapeur d’eau

· Conductivité thermique

· Confort d’été

· Dureté, abrasion, corrosion

· Composition physico chimique

· Tassement

· Termites

· Appétence

· Surface exposée, pertes de charges, angle de repos

· Acoustique

· Rongeurs, insectes et araignées

· Conditionnement

· Traitements phyto

· Essais de souffleuses

· Les chantiers réalisés (incomplet)

· Gestion de la poussière

· La livraison / différentes solutions

· Les conditionnements à travers le monde / Les essais

· Les adobes / balle de riz

· Les bétons / balle de riz

· Les cendres de balle de riz

· Les enduits terre / balle de riz

L’EnviroBOITE est co-financée par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Provence-Alpes-Côte d’Azur
& en Auvergne-Rhône-Alpes
avec le Fonds Européen de Développement Régional.
Europe République Française Région PACA Région Auvergne Rhône-Alpes Ademe